Politique / Sida Dans Rue89

Bon, je ne peux pas dire que Blandine Grosjean est pour moi juste une journaliste comme les autres. On ne se voit jamais, mais à chaque fois que j’entends sa voix en décrochant le téléphone, j’ai un soupir intérieur. On s’aime beaucoup. Donc je suis content, et Gilles Pialoux aussi, que ce soit elle qui ait écrit la critique de ce livre. Merci.

Et quelle bonne idée d’avoir sorti cette vieille photo du Tea Dance avec Sarfati qui porte Paolo Calia !!!

Documents joints