Porno Flux

de Brian Mills (Titan 2009)

Cast : Marco Blaze, Drake Jaden, Rick Van Sant, Andreas Cavalli, Charly Diaz, Revel Milan, Tyler Saint, Xavier St Jude, Slade

Vous allez dire : « C’est vraiment une obsession esthétique qu’il a ». Et je dis oui, bien sûr, duh. Essayez de trouver des films avec une telle qualité d’image. Vous êtes là en train de vous branler derrière des méchants films que vous avez téléchargé sur votre ordi, vous êtes mal assis dans votre chaise, ou votre ordi est sur le lit et vous abordez le porno par sa plus petite porte. Au lieu d’avoir un écran immense, un son suround, le HD et tout, vous avez votre ordi tout petit à côté de vous, comme un doudou pour vous branler à côté. Le porno, c’est pas un doudou ! Sortez de cette vision complètement ado du truc. Go for the real thing.

Il y a un détail qui m’a tout de suite amusé dans ce film de l’année dernière. Ça commence avec Tyler Saint qui utilise un rayon laser de conférencier pour exposé au Power Point et il fait glisser la pointe rouge du laser sur le corps de Drake Jaden. Quad j’étais à Act Up, je disais qu’on devrait utiliser ces trucs pour foutre le bordel lors des conférences internationales sur le sida. Le chercheurs qui exposent ses datas devant une salle plénière de 5000 personnes seraient dépassés par juste une vingtaine de militants dans la salle qui pointeraient avec leur propre stylo laser un autre détail de l’exposé. Personne ne pourrait comprendre. Un zap moderne, efficace, qui ferait parler de lui. Cette idée date de… 1997 et personne ne l’a encore fait. Ces cons d’Act Up.

Bref, Drake Jaden est désormais, officiellement, un de mes acteurs préférés. Là il est trop rasé, c’est vraiment con, ce mec a des poils partout sur son corps comme un duvet qu’on voit pas ici, mais il bande toujours aussi bien, il suce toujours aussi bien, il baise et se fait enculer toujours aussi bien, même devant Tyler Saint qui est tellement boring. Le premier orgasme, Drake se fait bouffer le cul par Tyler et il peut plus se retenir, il est trop excité. Puis il encule Tyler pour finir par s’asseoir sur lui, et là son visage devient tout rouge, il est totalement into it. Belle scène d’intro.

Ensuite c’est le tour de Charly Diaz et un mec pas très spécial, Revel Milan. Franchement, c’est une scène pas renversante à moins d’être fan de Diaz, moi je me suis même pas fatigué à faire des captures d’écran.

Heureusement, on passe à l’extérieur et on se retrouve sur un deck où le très clone et poilu Xavier St Jude est en train de se branler avant que n’arrive, tralala, Rick Van Sant. Jolis blow-jobs, car Xavier est très excité par la bite courbée de Rick qui lui va très profond dans la gorge. Rick est sexy ici, il jouit lui aussi dans la même position que Drake dans la première scène, tandis que Xavier lui bouffe le cul. Après avoir joui, ils s’endorment tous les deux sur le deck.
But, wait, ça se poursuit à l’intérieur et c’est là qu’on voit vraiment bien l’éclairage de dingue que Titan a préparé pour ce film. Il y a un effet de rivière avec du tissu bleu qui glisse sur le sol avec un éclairage vert et bleu qui met tout ça en relief. Chi Chi La Rue, ma fille, tu es dépassée. Rick encule Xavier, la point de sa bite retournée qui joue avec l’anus de l’autre, c’est super sexy surtout quand on sait que Rick est plutôt passif d’habitude.

Arrive Marco Blaze avec un brief vert et jaune dans un décor de rideaux où il y a du rouge, du vert, du bleu. C’est comme du Peplum hi Res. Arrive un mec pas vraiment remarquable, Slade, et c’est le truc un peu dommage de ce film. Le casting n’est pas à son melleur niveau, il n’y a que 4 scènes et trois acteurs célèbres ne font pas un grand film de cul.

SAFE

Photos

Drake Jaden !

Drake Jaden !

Drake closer

Drake closer

Xavier and Rick falling asleep

Xavier and Rick falling asleep

Rick back at it

Rick back at it

Marco Blaze wears green

Marco Blaze wears green

Marco Blaze

Marco Blaze

Marco blazin’

Marco blazin’

Lights !

Lights !